Père Armel Duteil, missionnaire en Afrique

Edito : Armel Duteil : missionnaire en Afrique

Posté dans : Edito 0

Armel DUTEIL, une vie au service des autres

(Quelques renseignements pour ceux qui ne me connaissent pas). Je suis né le 31 mars 1940 d’une famille de marins et de pécheurs, originaire de Bretagne. De Lorient du coté paternel et de l’ile de Houat du coté maternel (Fernande Scouarnec est la fille de Ferdinand Scouarnec et d’Adèle Le Meilleur, ndlr). J’ai passé ma jeunesse au Sénégal à Dakar.
 

2014 : Pikine, banlieue de Dakar

J’ai changé de travail. Je suis maintenant à Pikine, dans la grande banlieue de Dakar. Je ne travaille donc plus dans les prisons de Dakar, à mon grand regret, car nous avions lancé des actions importantes. Heureusement nous avions mis en place une équipe qui continue le travail. Pour moi, je pense maintenant m’investir dans la prison des femmes de Rufisque. J’ai quitté aussi notre maison de formation. Cela aussi je le regrette beaucoup. Je continue à suivre par mail les nombreux jeunes d’Afrique de l’Ouest qui veulent devenir missionnaires. En arrivant à Pikine, j’ai commencé par découvrir la ville. En particulier les quartiers inondés, ce qui est un problème énorme. J’ai essayé de rencontrer les associations et les personnes actives. Il y en a beaucoup, heureusement! J’ai rencontré les 9 maires de notre secteur, pour me présenter et présenter les commissions qu’on m’a confiées : Caritas (Secours Catholique), Justice Paix et Environnement, Mariage et Famille, accompagné des différents responsables.
 

Envoyer vos dons

Pour l’envoi de chèques bancaire ou C.C.P
Merci de :
1) libeller : à l’ordre de Congrégation du St Esprit Sans mention de numéro de compte
2) adressser à : Procure des Missions, 30, rue Lhomond – 75005 PARIS
Tél.: 01 43 36 17 47 Demander une attestation pour déduction fiscale
3) préciser : « Pour le père Armel DUTEIL – Sénégal »
 
Père Armel DUTEIL
Eglise Catholique – Paroisse Notre Dame du Cap Vert
B.P. 18004
PIKINE SÉNÉGAL
Mail: armelduteil@hotmail.fr
Téléphone : 00 221 77 680 93 07
 

Le parcours du Père Armel

De 1957 à 1966

J’ai tout d’abord suivi une formation à la vie religieuse en France de 1957 à 1960 pendant laquelle j’ai effectué mon engagement religieux (8 septembre 1958), de 1960 à 1962, théologie en Suisse à Fribourg.

Un stage missionnaire au Congo Brazzaville à Ouenze de 1962 à 1964. De 1964 à 1966, de nouveau en France, ordonné prétre le 18 décembre 1965.
 
Travail missionnaire :
1966-1969 à Linzolo et 1969-1975 à Kindamba en République Populaire du Congo :
Travail en secteur rural, mise en place de communautés chrétiennes de villages participant au développement du pays en régime marxiste :
• Formation de responsables
• Animation rurale
• Education des jeunes
• Début de la rédaction de livres et de montages audiovisuels
 

1975 à 1976 Abidjan en Côte d’Ivoire

Recyclage à l’ISCR (Institut supérieur de Culture Religieuse) et à l’INADES (Institut Africain de Développement Economique et Social).
 

1976 à 1979 en région parisienne

Animation missionnaire, ouverture des jeunes aux problèmes du développement, aux autres cultures et aux autres religions. Travail auprès des travailleurs immigrés et des étudiants africains.
 

1979 à 1980 à Tambacounda au Sénégal Oriental

Travail dans les Terres Neuves avec les déplacés venus de la côte ouest. Mise en place de communautés et d’actions de développement.
 

1980 à 1996 à Saint Louis du Sénégal

Animation des jeunes en secteur musulman, centres d’accueil, interventions dans les lycées, les collèges et en secteur rural.
 
Travail avec les enfants de la rue et en prison.Régulation des naissances et éducation des couples (ASPF : Association Sénégalaise pour la promotion de la Famille). Fondation d’une section d’Amnesty Internationnal, fondation et direction du CEDHOSSAI (Commission d’Education aux Droits de l’Homme) membre du Comité National anti-SIDA, aumônier régional de la Jeunesse Etudiante Chrétienne. Aumônier National de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne, groupe de réflexion des adultes, scoutisme et action catholique des enfants (CV-AV).
 

1996 à 2006 Ré-ouverture de la mission catholique de Mongo

Au sud de la Guinée après 30 ans d’absence suite à l’expulsion des missionnaires par Sékou Touré, mise en place de communautés chrétiennes et travail de développement. Lancement d’environ 150 groupements coopératifs (agriculture, élevage, artisanat) et formation pour une amélioration des techniques de travail.
Aménagement de sources pour l’eau potable, mise en place de 117 jardins d’enfants, aménagement de bas-fonds pour la culture du riz irrigué, etc.
 
Dans le même temps, travail dans 52 camps de réfugiés du Libéria et de Sierra Léone, avec environ 115.000 réfugiés. Nous y avons subi en 2000-2001 les attaques de rebelles venus du Libéria et de Sierra Leone. Travail avec l’ONU dans le cadre du Programme Alimentaire Mondial, le Haut Comité pour les Réfugiés et les ONG (Medecins du Monde, Médecins sans frontières, Handicap International, Action Contre la Faim, Première Urgence, Plan International,…). Travail avec l’ambassade de France et la coopération allemande (GTZ), décoré de la Légion d’Honneur pour mon travail auprès des réfugiés.
 

En septembre 2006

Arrivée à Kataco.
 

Octobre 2007

Nommé responsable diocésain de la Pastorale Sociale et responsable nationnal de la commission Justice et Paix.
 

Septembre 2008

Responsable conjointement de la paroisse voisine de Boffa.
 

2014 : Pikine, banlieue de Dakar

Voir plus haut.
 

3 moyens pour être en communication avec le Père Armel

Vous disposez de 3 moyens pour être en communication avec le P Armel et connaître la mission dans laquelle il s’investit :
– Son adresse mail : armelduteil@yahoo.fr
– Son site Internet : http://armel.duteil.free.fr/
– Le blog Justice et Paix : http://justice.paix.guinee.free.fr/
 
Extrait de la page Biographie du site du Père Armel.