La Plage de Portz Plouz

Houat, la plage du Porzh Plouz, récit autobiographique, nous fait voyager en Bretagne, plus exactement à l’île de Houat où Ivan, jeune étudiant allemand rencontre Solenn, jeune Houataise, avide de découvrir le monde.

Cette plage, témoin de leurs premières caresses, les lie à jamais l’un à l’autre.

Le lendemain de leur rencontre, Ivan doit accompagner son père en Allemagne et promet à Solenn de revenir la chercher pour aller avec elle en Espagne.

Verront-ils l’Espagne à deux ?

Ce récit autobiographique raconte l’histoire de deux jeunes amoureux unis à jamais par cette plage qui a été témoin de leurs premiers émois.

Ref. : Note de l’éditeur – Parution Mai 2011

 

Poèmes

Sa barque glisse sur les eaux endormies
elle renaît de la chute douloureuse
qui ouvre sa plaie à la lumière
des lambeaux de son corps élimé
par les empreintes de l’hiver
dans l’âtre sans paroles sans vie
(…)
a voix de la vague immaculée
s’incruste dans le grain de sable
éclat de silence au seuil de la mort
(…)
nos voix sombres palpent l’abîme
nos silences se noient dans la tourmente
de nos yeux éteints comme Lazare
vers les sentiers des secrets de l’instant.

(…)
Orphée éploie sa voix éphémère
au fin fond de l’attente écho du néant
se miroitant dans son regard brûlant
où l’autre se fond dans la nuit étoilée
(…)
l’ombre déborde de ta voix nimbée
aucun autre horizon n’est en vue
seule la parole renvoie au passé
commencement délestant l’océan

© Sylvie Le Scouarnec 2010 pour tous textes, pour tous les pays.